Lapin aux pruneaux

Plats principaux plus de 60 min. 4 personnes Les bases en cuisine (p. 74)

Ingrédients

  • lapin découpé (boucherie) (ou surgelés) 1
  • carottes 3
  • oignons 2
  • pains 2 tranches
  • pruneaux 300 g
  • moutarde de Dijon 2 c. à soupe
  • farine 2 c. à soupe
  • bière brune (Leffe Brune ou gueuze, par ex.) 50 cl
  • huile d'olive 1 c. à soupe
  • baies de genièvre 5
  • laurier 2 feuilles
  • clous de girofle 2
  • romarin séché 0.5 c. à café
  • thym séché 0.5 c. à café
  • poivre noir (moulin)
  • sel
  • Au préalable
  • Valeurs nutritionnelles
  • Astuce
Au préalable
Au préalable (moins de 30 min.)
  1. (décongélation + 10 min, la veille de préférence)
  2. - Épongez les morceaux de lapin frais ou surgelés. Farinez-les et tapotez-les pour en éliminer l’excédent. Faites au préalable superficiellement dégeler les morceaux de lapin surgelés.
  3. - Coupez les oignons et les carottes épluchées en gros morceaux.
  4. - Tartinez le pain de moutarde.
Préparation (15 min + 1 h 15 de cuisson, la veille de préférence)
  1. 1 Faites chauffer l’huile d’olive dans une casserole et faites-y revenir les oignons jusqu’à ce qu’ils soient translucides.
  2. 2 Ajoutez les morceaux de lapin et faites-les dorer de tous les côtés. Salez et poivrez.
  3. 3 Versez lentement la bière le long de la paroi de la casserole et portez à ébullition.
  4. 4 Intégrez les carottes et toutes les épices, puis couvrez et laissez mijoter 45 min à feu doux. Remuez de temps en temps.
  5. 5 Incorporez les pruneaux et déposez les tartines à la moutarde par-dessus. Couvrez et prolongez la cuisson de 30 min.
  6. 6 Salez, poivrez et retirez les feuilles de laurier.
Présentation

Délicieux avec des pommes de terre nature, de la purée agrémentée de persil grossièrement haché ou du pain.

Nos suggestions boissons

bière Tongerlo Brune

vin Les Aspres Réserve – A.O.P. Côtes du Roussillon Les Aspres Gérard Bertrand

Valeurs nutritionnelles
Valeurs nutritionnelles par personne
Énergie 795 kcal
Lipides 30.6 g
Glucides 56.1 g
Protéines 59 g
Astuce

– Un plat mijoté doit cuire longtemps. Il sera encore meilleur si vous le préparez la veille et le laissez reposer une nuit au réfrigérateur. Le jour même, il suffit de le réchauffer. Toutes les saveurs s’exprimeront alors plus intensément.
– Lorsque vous ajoutez du liquide de cuisson dans un plat mijoté (bière, par ex.), versez-le lentement le long de la paroi de la casserole. Cela évitera que les fibres de la viande se contractent et qu’elle devienne coriace. Ce conseil s’applique non seulement au lapin mais aussi à toutes les viandes mijotées (boeuf, porc…).

Vu moins cher ailleurs?

Faites-le-nous savoir