Légumes d'hiver

Chou rouge

Conseils et recettes

Jusqu’au milieu du XXe siècle, le chou rouge était un légume populaire. En effet, il était même disponible lors de mauvaises conditions climatiques et pouvait se conserver longtemps.

Le chou rouge est riche en vitamines (A et C), en fibres, en calcium et en fer. Il se conserve au frais. Une fois entamé, couvrez-le de film fraîcheur et conservez-le au réfrigérateur.

Ce légume d’hiver est généralement étuvé avec des morceaux de pomme ou cuit dans un potage. Il est aussi délicieux cru avec d’autres crudités comme de la salade de blé et des chicons.

Le chou rouge accompagne très bien la viande de porc comme les côtelettes, le filet pur ou les saucisses. Dans la cuisine belge, l’association avec les boudins est classique.

Comptez environ 250 g de chou rouge cuit par personne.

Nettoyer un chou rouge

Étape 1

Ôtez les feuilles extérieures.

Étape 2

Coupez le chou rouge en 4 avec un grand couteau tranchant.

Étape 3

Enlevez le cœur plus dur (la partie blanche).

Étape 4

Détaillez le reste du chou rouge en fines lanières ou râpez-le.

Préparer du chou rouge

À l’eau

Ne cuisez pas le chou rouge plus de 12 min. Ajoutez un trait de jus de citron ou de vinaigre à l’eau de cuisson afin qu’il garde sa belle couleur.

À l’étuvée

Faites fondre une noisette de beurre dans une casserole et étuvez-y les lanières de chou rouge 30 min à feu doux. Mouillez la préparation avec un fond d’eau additionnée de vinaigre ou de jus de citron.

Cru

Râpez le chou rouge ou coupez-le en très fines lanières. Aspergez-le de jus de citron ou de vinaigre pour qu’il garde sa couleur. Épicez de sel, de poivre, de laurier, de thym et de 2 ou 3 clous de girofle. Cette préparation se conserve 1 à 2 semaines au réfrigérateur, dans un récipient fermé.

Vu moins cher ailleurs?

Faites-le-nous savoir