Les meilleurs prix, pour chaque produit, à chaque instant.

Vin

Embouteillage maison

Depuis 1937, Colruyt met du vin en bouteille, pour proposer des vins de qualité aux meilleurs prix. Plus de 80 années de savoir-faire se sont écoulées depuis et aujourd’hui, pas moins de 100 vins différents passent par notre ligne d’embouteillage ultramoderne à Ghislenghien. Vous reconnaissez facilement ces vins en magasin grâce à leur étiquette où figure le logo d’une grappe de raisin surmontée du 'C' de Colruyt.

Nous avons commencé à embouteiller du vin en 1937, et nous sommes devenus experts en la matière. En 2007, nous avons ouvert une toute nouvelle installation de haute technologie à Ghislenghien.

Eric, acheteur vin

Technologie de pointe pour grands volumes

Nous avons embouteillé notre premier vin sous le nom de Soubirac. Le volume a toujours augmenté au fil des ans et nous avons été amenés à peaufiner sans cesse notre savoir-faire et nos installations. En 2007, nous avons ouvert à Ghislenghien une ligne d'embouteillage à la pointe de la technologie, qui génère aujourd’hui plus de 25 millions de litres de vin par an. Cette ligne fonctionne sous la supervision de Frédéric, directeur de production chez Fine Food Wine, et son équipe de 25 collaborateurs.

Frédéric: « Avec un tel volume, il y a peu de place pour l’erreur. Tout est prévu sur le plan technique: maintien de la température entre 18 et 20 °C dans le chai, stérilisation des conduites… L’intervention humaine est, elle aussi, très bien encadrée. Chaque étape du processus a été décortiquée, testée et listée sur une fiche »

Contrôles et savoir-faire au service de la qualité

Nous sommes très exigeants sur la qualité de départ, et nous la préservons au mieux grâce à nos installations d’embouteillage performantes, souvent plus modernes que celles de certaines caves. Pour s’en assurer, des points de contrôle sont placés tout au long de la chaîne de production, qui est certifiée FSCC (Food System Safety Control).

Frédéric : « Cela commence dès la réception du vin en camion-citerne : nous vérifions que la citerne est bien scellée. Un échantillon est immédiatement prélevé et envoyé à notre laboratoire pour analyse. Notre acheteur vin reçoit aussi un échantillon. Il vérifie que chaque cargaison correspond bien au vin qu'il a sélectionné et que nos exigences de qualité sont respectées. Si c'est bien le cas, le vin sera mis en bouteille. Notre ligne d'embouteillage est entièremement automatisée mais chaque étape est contrôlée par un opérateur".

Savoir-faire aussi pour le party-box

Colruyt a lancé le concept de party-box en 1979 en s’inspirant d’une outre à vin aperçue lors d’une foire. Nous remplissons aujourd’hui nos party-box sur deux lignes spécifiques soumises, elles aussi, à une série de points de contrôle.

Frédéric : « La poche est fragile et sensible à l’oxygène, ennemi bien connu du vin. Avant qu’elle soit fermée, l’oxygène y est remplacé au maximum par de l’azote, un gaz neutre, et la poche est pressée pour obtenir le juste dosage entre la quantité de vin et d’azote. Au début de chaque nouvelle production, nous vérifions cet équilibre pour s'assurer qu’il n’y a donc pas trop d'air résiduel dans la poche. »

Vu moins cher ailleurs?

Faites-le-nous savoir