Les meilleurs prix, pour chaque produit, à chaque instant.

La brasserie Vander Ghinste a 125 ans

En 2017, la brasserie Vander Ghinste a fêté son 125e  anniversaire. Ce fut l’occasion pour cette entreprise de se remémorer une histoire familiale unique et une longue tradition brassicole. Tradition qu’elle est bien décidée à perpétuer. La preuve : la LeFort Triple a rejoint l’Omer, le produit phare de la brasserie, dans nos magasins.

Un nom sur un vitrail

Au début du XXe siècle, Omer Vander Ghinste faisait la publicité de ses bières dans les cafés de la région, en y plaçant des vitraux sur lesquels figurait la mention « Bieren Omer Vander Ghinste ». Pour que ces vitraux, somme toute assez coûteux, puissent aussi servir à la génération suivante, il baptisa son premier fils Omer. Cela devint une tradition et depuis, quatre générations d’Omer ont siégé à la tête de la brasserie. En 2008, Omer-Jean, dernier du nom, a lancé l’Omer blonde, en référence à cette coutume familiale et aux vitraux grâce auxquels tout a commencé.

« La reprise de cette brasserie de ville a été déterminante pour l’avenir de la Brasserie Vander Ghinste »

Omer-Jean, propriétaire de la Brasserie Vander Ghinste

Hommage aux aïeux

Les bières LeFort sont également inspirées du passé de la brasserie de Bellegem. En 1911, l’épouse d’Omer hérita de la Brasserie LeFort qui appartenait à son grand-père Felix Verscheure, à Courtrai. « La reprise de cette brasserie de ville a été déterminante pour l’avenir de la Brasserie Vander Ghinste », raconte Omer-Jean. « Grâce à elle, les bières de mon arrière-grand-père ont pu faire leur entrée dans la grande ville ; la Brasserie Vander Ghinste doit sa croissance à la Brasserie LeFort. Les bières LeFort et LeFort Triple rendent donc hommage à Felix Verscheure et à sa brasserie. »

Une recette soigneusement étudiée

L’élaboration de la recette des bières LeFort ne s’est pas faite en un jour. Omer-Jean : « Il faut du temps pour brasser une bonne bière. Nous sélectionnons d’abord nos ingrédients avec soin, sur la base du type de bière que nous voulons réaliser : les malts, les variétés de houblon et la levure, laquelle est essentielle pour la saveur et les arômes. Avec ces ingrédients, nous préparons un premier brassin que l’on teste et que l’on améliore si nécessaire. Dans le cas des LeFort et LeFort Triple, il en résulte des bières dont la complexité et le fruité s’harmonisent parfaitement. Ces bières sont très complexes, mais aussi très accessibles. C’est d’ailleurs ce qui fait leur succès. »

3 procédés de fermentation sous 1 seul toit

La Brasserie Vander Ghinste ne se distingue pas seulement par l’histoire de sa famille. Elle est aussi la seule brasserie en Belgique à proposer aussi bien des bières de fermentation haute (l’Omer par ex.) que de fermentation basse (pils) et spontanée (kriek). « C’est venu au fil du temps », explique Omer-Jean. « Nous brassons des bières de fermentation haute et spontanée depuis la création de la brasserie. Les bières de fermentation basse ont fait leur apparition avec l’émergence des pils, dans les années 1930. Trois procédés de fermentation sous un seul toit, c’est exceptionnel, mais cela correspond aussi tout à fait à notre longue tradition de brassage. »

Vu moins cher ailleurs?

Faites-le-nous savoir