Vous êtes ici:
Engagements

Les Meilleurs Prix
> Notre garantie
> Carte Xtra
> Le Téléphone Rouge
> Le moins cher
> Etiquettes de prix

Qualité
> Une meilleure conservation des produits frais et surgelés
> Chaîne du froid
> Le poisson surgelé Kelvin : plus frais que le frais
> Les oeufs chez Colruyt

> Café Graindor, du grain à la tasse
> Le bio chez Colruyt


Entreprise durable
> Notre vision
> Environnement et énergie

> Mobilité
> Collibri for Education
> Projets de société

Charte vie privée

 

 

 
  Milieu
Chartre Green Line a b c Chartre transportLettres d'information

 

Batteries

Toutes les batteries défectueuses de notre matériel roulant (camions, camionnettes, voitures, élévateurs, etc.) sont retournées chez le fournisseur. Celui-ci en assure soit la réparation soit la destruction, selon des normes très strictes en matière du respect de l'environnement.

Butoirs

Les butoirs (poutres), fixés au sol dans les magasins et les entrepôts, sont réalisés à partir du plastique récupéré dans nos magasins et qui ne peut pas être recyclé en sacs-poubelles. Les déchets de plastique sont fondus et coulés dans des moules, en forme de butoirs. Ces butoirs en plastique remplacent désormais les butoirs en bois dur tropical.
Voir aussi: plastique

 

Câbles électriques

Nous rassemblons dans un conteneur tous les câbles électriques que nous remplaçons. Les déchets de câbles de nos services techniques sont aussi rassemblés séparément.

Tous les câbles quittent notre département de recyclage pour une société spécialisée, qui va les traiter. Les câbles passent à travers une sorte de cylindre, qui sépare le matériau isolant du cuivre. Par la suite, tant le cuivre que le matériau isolant peuvent ainsi être réutilisés.

En 2003, nous avons de cette manière récolté environ 25 tonnes de câbles, en vue du recyclage.

Voir aussi: département de recyclage

 

Cartouches d'encre

Nous collectons les cartouches d'encre vides de nos imprimantes laser. Celles-ci sont ensuite traitées par une entreprise spécialisée qui se charge de les remplir à nouveau.
Voir aussi: traitement des déchets

 

Citernes à carburant

Quand une station DATS 24 doit être rénovée, les anciennes citernes sont dégazées, nettoyées et retirées du sol par un entrepreneur. Elles partent ensuite vers une entreprise en tant que ferraille.

Lorsque les citernes sont retirées du sol, nous faisons enlever la terre éventuellement souillée. Celle-ci part pour une entreprise qui se charge du traitement adéquat.
Voir aussi: stations d'essence DATS 24

Collecte sélective des déchets

Le personnel de nos magasins trie soigneusement tous nos déchets. A cet effet, nous avons mis au point des méthodes de travail spéciales expliquant comment il faut procéder lors du triage des déchets.

Le papier et le carton, le plastique et les déchets de fruits et de légumes sont collectés séparément.

Tous ces déchets sont acheminés tous les jours vers le département de recyclage, dans nos entrepôts centraux. Celui-ci se charge du traitement ultérieur.
Voir aussi: départements de recyclage, personnel, traitement des déchets

Compost

Depuis fin 1995, les déchets de fruits et de légumes sont collectés séparément dans les magasins Colruyt. Ils sont ensuite acheminés vers nos entrepôts centraux, d'où ils partent pour une société spécialisée qui en assure le compostage, un traitement respectant l'environnement.
Le compostage présente 2 avantages:
  • Les déchets de fruits et de légumes ne doivent plus être versés en décharge.
  • Le compost est idéal comme engrais et pour améliorer la structure du sol.
En 1995, nous collections déjà 1.328 tonnes de déchets de fruits et de légumes séparément. Et en 2003, nous en avons collecté près de 6.550 tonnes.

Par ailleurs, les magasins Colruyt vous proposent tout ce dont vous avez besoin pour composter vous-même: silos à compost, activateurs de compost, etc.
Voir aussi: déchets organiques, traitement des déchets

Conteneurs de pressage

En 2003, nous avons fait l'acquisition d'un nouveau conteneur de pressage, qui représente un investissement d'environ 15.000 euros.

A volume égal (20 m³), un conteneur de pressage peut contenir 3 fois plus de déchets que les conteneurs "classiques".

Comme leur nom l'indique, les conteneurs de pressage permettent de presser, de compacter les déchets.

Puisque 3 fois plus de déchets sont ainsi enlevés en une fois, le nombre de trajets effectués est réduit d'1/3. Sans oublier d'autres avantages pour l'environnement: moins de trafic, moins de consommation de carburant et moins de pollution atmosphérique.
Voir aussi: départements de recyclage

 

Déchets organiques

Pour le traitement de nos déchets de fruits et de légumes, nous avons choisi une solution qui livre une nouvelle matière première: le compost. De cette manière, les déchets organiques provenant de nos magasins ne doivent pas être versés en décharge.
Voir aussi: compost

 

Départements de recyclage

Tous les déchets de nos magasins sont acheminés vers nos entrepôts centraux, dans les départements de recyclage qui s'occupent du traitement et du tri avant recyclage.

Voir aussi: collecte sélective des déchets, installation de lavage des bacs, récupération de la chaleur

 

Epuration d'eau

En 2000, Colruyt a construit, avec sa société voisine Kraft Foods (chocolat, mayonnaise, etc.), une station d'épuration d'eau, pour traiter biologiquement les eaux usées de Kraft Foods et de Vlevico (notre centrale-viande). Cela a représenté un investissement global de ± 1,2 million d'euros.

La collaboration avec Kraft Foods présente un certain nombre d'avantages:
  • Une seule station occupe moins de place que deux.
  • Une grande station unique est aussi financièrement plus intéressante que deux petites, tant pour la construction que pour l'exploitation.
  • Les eaux usées des 2 sociétés sont complémentaires: pour épurer les eaux de Kraft Foods, certaines substances, qui sont justement présentes dans les eaux usées de Vlevico, sont nécessaires (azote et phosphore).

La station d'épuration peut traiter jusqu'à 600 m³ d'eau par jour. Cela correspond au volume d'épuration des eaux d'une commune de 11.000 habitants. Et la pollution est réduite de 95 %. Chaque année, nous retirons de nos eaux usées, entre autres, 0,5 tonne de phosphore et 2,4 tonnes d'azote.

Voir aussi: solvants

Epuration des gaz de fumée

Pour notre incinérateur de déchets, nous avons remplacé en 2002 le système d'épuration des gaz de fumée "par voie humide" par un système d'épuration des gaz de fumée "à sec". Nous ne produisons ainsi plus d'eaux polluées.

Lors de la combustion des déchets se dégage inévitablement de la fumée, qui est épurée par la suite. Avant, nous le faisions avec un système "humide": la fumée était aspergée d'eau et ensuite soumise à une charge électrique, pour éliminer les particules polluées.

A présent, nous avons investi dans un système d'épuration "à sec" des gaz de fumée. Nous pulvérisons du charbon actif et du bicarbonate de soude dans les fumées à une température de 180 °C. Les particules polluées se lient à ces substances et sont ensuite filtrées à l'aide d'un grand filtre à manches.

Ce système d'épuration à sec des gaz de fumée présente plusieurs avantages:

  • Nous ne produisons plus d'eaux usées industrielles.
  • Les émissions de substances toxiques ont pratiquement disparu.
  • Plus aucune vapeur d'eau ne se dégage de la cheminée.
  • Nous récupérons encore 20 % de chaleur en plus, qui sert à chauffer nos entrepôts. Ainsi, nos besoins en gaz naturel sont encore réduits.
  • En outre, l'entretien de cette installation nous coûte moins cher.

Nous avons investi 750.000 euros dans ce système.

Voir aussi: consommation d'eau, récupération de la chaleur

Fraction restante

La fraction restante de nos déchets (= la quantité de déchets qui n'a pas pu être récupérée pour recyclage ni être incinérée avec récupération de la chaleur) est prise en charge par une société agréée. Pour des raisons écologiques et économiques, nous nous efforçons de réduire cette fraction restante à un minimum.

En poids, la fraction restante représente environ 9 % du total. Même si notre volume de vente augmente, la fraction restante continuera à baisser dans les années à venir, suite notamment aux effets des mesures de prévention.
Voir aussi: compost, prévention des déchets, récupération, récupération de la chaleur

Métal

Nous collectons séparément les déchets de métal (provenant des services techniques, des chantiers, etc.). Nous les confions ensuite à une entreprise qui se charge de les recycler. En 2001, nous avons fourni 410 tonnes de métal pour recyclage.
Voir aussi: boîtes en fer-blanc

Ordinateur

Nous rassemblons séparément les ordinateurs, écrans, imprimantes et autres équipements informatiques défectueux ou usés et nous les confions à une entreprise spécialisée qui les démantèle complètement.

Après démantèlement, 97 % des composants de ces équipements sont récupérés pour être recyclés:
  • Le plastique des carcasses (ordinateurs et écrans) peut être réutilisé pour la fabrication de bancs, de piquets, etc.

  • Outre le plastique, les écrans comprennent également un tube image en verre très solide, renforcé de métal (barium). A partir de ce verre, on produit un granulat de haute qualité, qui peut être utilisé notamment pour la vitrification de carrelages en céramique, de briques en verre ou de nouveaux tubes images.

  • Les gros câbles sont dénudés, c'est-à-dire que l'on enlève la gaine dont le plastique est ensuite recyclé. Le cuivre des fils est lui aussi réutilisé.

  • Les "résidus" électroniques sont broyés. La poudre qui en résulte défile ensuite sur un tapis roulant magnétique, ce qui permet de séparer les métaux ferreux du reste.

Différents procédés physiques et chimiques permettent encore de trier au maximum les matériaux restants. De cette manière, on obtient des fractions presque pures de produits synthétiques et de métaux (or, argent, cuivre, aluminium, palladium, etc.) qui peuvent être réutilisés.

Voir aussi: consultation sur écran, informatique


Papier et carton

Le papier et le carton sont facilement recyclables. Tout le papier et le carton récoltés séparément chez Colruyt sont pressés en gros ballots dans notre département de recyclage. Nous vendons ensuite ces ballots à une entreprise spécialisée. Après traitement, ces "vieux papiers" servent de matière première lors de la fabrication de "nouveau" papier.

Recyclage du papier et du carton chez Colruyt

Voir aussi: blanchiment du papier, carton, papier non blanchi au chlore, papier recyclé, presse à balles


Plastique

70 % des déchets de plastique récoltés dans les magasins sont en polyéthylène souple: films d'emballage, suremballages, etc. Ces déchets sont recyclés et servent à la fabrication de sacs poubelles. Pour ce faire, ces déchets plastiques sont acheminés vers nos entrepôts centraux et y sont pressés en ballots. Ceux-ci sont ensuite envoyés dans une entreprise de recyclage.

Les déchets plastiques y sont coupés en petits morceaux, puis lavés. Ces morceaux sont fondus et sont transformés en granulés réguliers qui servent de matière première pour la fabrication de sacs poubelles.

Les 30 % restants sont composés d'autres sortes de plastique: polypropylène, PVC, polystyrène, film d'emballage extensible (stretch), etc. Pour le traitement de ces déchets, nous faisons appel à une société spécialisée qui hache, lave et transforme ces déchets en flocons. Ceux-ci sont ensuite fondus et coulés dans des moules pour réaliser des poutres, piquets, lattes, écrans antibruit, poubelles, buses et canalisations diverses, seaux, etc.

Récupération du plastique

Voir aussi: butoirs, machine à emballer, presse à balles, sachets en plastique, sacs poubelles


Plomb

Auparavant, les capsules des bouteilles de vin contenaient du plomb. Pour veiller à ce que ce plomb ne soit dissocié du reste des déchets, Colruyt avait mis à la disposition des clients, des boîtes en carton recyclé pour la récupération des capsules en plomb des bouteilles de vin. Cette boîte leur permettait de rassembler toutes ces capsules à la maison. Une fois la boîte remplie (± 100 capsules, ± 1 kg de plomb), ils la ramenaient au magasin Colruyt.

Colruyt s'occupait du recyclage. Fin 1993, un premier chargement de 1.700 kg de plomb collecté est parti pour être recyclé. Au total, 10 tonnes de plomb ont été collectées, ce qui représente environ 1 million de capsules.
Une ordonnance de l'Union européenne interdit l'utilisation de plomb dans les capsules des bouteilles de vin, depuis le 1er janvier 1993. Cette interdiction portant sur les capsules de vin en plomb a rendu inutile l'utilisation de la boîte en carton recyclé pour la récupération des ces capsules.

Dans notre propre atelier de mise en bouteille du vin, nous avons déjà remplacé les capsules en plomb depuis janvier 1992 par des capsules en matière synthétique. Ces capsules pèsent beaucoup moins et leur production exige moins de matières premières.
 

Presse à balles

Les déchets de papier, carton et plastique sont acheminés tous les jours de nos magasins vers nos entrepôts centraux. Nos 3 presses à balles en font de gros ballots de 400 à 500 kg. Ces ballots sont ensuite vendus à des entreprises de recyclage spécialisées.
Voir aussi: papier et carton, plastique, traitement des déchets

Raviers en pulpe de carton

Nous utilisons pour l’emballage de certains fruits et légumes des raviers en pulpe, fabriqués à base de carton recyclé.

Ces raviers en pulpe peuvent à leur tour être facilement recyclés: vous pouvez les composter vous-même ou les mettre avec vos autres déchets de papier et de carton, destinés au recyclage.
Voir aussi: papier et carton

Rechapage des pneus

Afin de garantir une sécurité optimale, nous remplaçons les pneus de tous nos semi-remorques dès que la profondeur du dessin est inférieure à 4 mm, alors que la loi prescrit 1,6 mm. Ces pneus sont alors confiés à une entreprise spécialisée qui vérifie le bon état de la carcasse par rayons X.

Seuls les pneus en parfait état sont rechapés; c'est-à-dire que le caoutchouc existant est égalisé et est ensuite recouvert d'une nouvelle couche de caoutchouc. L'aspect et les performances d'un pneu rechapé sont en tous points similaires à ceux d'un pneu neuf.

Le choix du rechapage permet d'éviter annuellement la production de 90 tonnes de déchets de caoutchouc.

La méthode de contrôle s'étant fortement améliorée et nous garantissant une sécurité suffisante, nous avons décidé, début 2004, de rechaper les pneus une seconde fois, lorsque la première couche de caoutchouc est usée. Nous évitons ainsi encore davantage de déchets de caoutchouc.
Voir aussi: pneus

Récupération

Dans les magasins, nous procédons à une collecte sélective des déchets de papier, carton, plastique, fruits et légumes. Ils sont ensuite acheminés vers nos entrepôts centraux en vue de leur recyclage.
Voir aussi: collecte sélective des déchets, déchets organiques, papier et carton, plastique

Récupération de la chaleur

Les déchets de nos magasins qui ne peuvent pas être recyclés sont incinérés avec récupération de la chaleur. La chaleur ainsi récupérée permet de chauffer nos entrepôts. La chaleur que nous récupérons grâce à cette installation permettrait de chauffer 62 habitations. La chaleur qui se libère lors de l'incinération est récupérée pour chauffer les bâtiments ainsi que l'eau avec laquelle nous rinçons les bouteilles de vin réutilisables. Nous économisons ainsi 630.000 L de mazout, ce qui équivaut à 1.700 tonnes de CO2.

A l'occasion du déménagement de notre département charcuterie dans ses nouvelles installations, nous y avons mis en oeuvre un système perfectionné de récupération de la chaleur.

La chaleur dégagée lors du processus assurant la réfrigération des frigos et ateliers est systématiquement récupérée, grâce à des échangeurs thermiques. Cette chaleur est ensuite utilisée pour préchauffer l'eau de 8 à 25 °C. Cette économie d'énergie s'élève à 120.000 kWh par an, soit 37 tonnes de CO2.

Il suffit ensuite d'un apport complémentaire d'énergie pour porter cette eau préchauffée à la température à laquelle elle sera utilisée pour la production de charcuterie ou le nettoyage du matériel et des équipements.

Voir aussi: chauffage, économie d'énergie, traitement des déchets


Réseau d'égouts séparés

Depuis 1998, nous prévoyons immédiatement, lors de la construction de nouveaux magasins et de la transformation de magasins existants, un réseau d'égouts séparés. Cela signifie que les eaux usées et les eaux de pluie (= l'eau propre qui tombe sur les toits et les surfaces dures) sont évacuées séparément.

S'il y a un ruisseau ou un fossé à proximité de nos magasins, nous y amenons directement les eaux de pluie. Si ce n'est pas le cas, nous mettons alors tout en place pour nous raccorder au réseau d'égouts séparés, dès que la commune l'aura construit.

Un tel système d'égouts séparés présente un avantage important: lorsqu'elles arrivent dans la station publique d'épuration des eaux, les eaux usées ne sont pas diluées par les eaux de pluie propres. Leur épuration est ainsi plus efficace.

Voir aussi: consommation d'eau



Sacs de jute du café

Chez Colruyt, nous torréfions nous-mêmes les grains de café vert que nous vendons ensuite sous notre marque Graindor. Le café vert, en provenance d'Amérique du Sud et d'Afrique, est livré à notre atelier de torréfaction dans de grands sacs de jute. Nous recueillons ces sacs séparément pour pouvoir les recycler. Nous évitons ainsi de jeter 29 tonnes de jute par an.

Le recyclage est assuré par une société spécialisée. Le jute est entièrement déchiqueté. Les fibres sont ensuite à nouveau compactées et utilisées à diverses fins: revêtement intérieur et tableau de bord des voitures, garniture de matelas, tuyaux de drainage, isolation sonore, etc.

Voir aussi: collecte sélective des déchets, traitement des déchets


Sacs-poubelles

Les déchets plastiques qui sont récoltés dans nos magasins et nos entrepôts servent de matière première pour la fabrication de sacs-poubelles en plastique recyclé (polyéthylène). Ces sacs-poubelles sont en vente dans les magasins Colruyt. Ils sont aussi utilisés par le personnel des magasins pour collecter les déchets plastiques qui serviront à leur tour à la confection de nouveaux sacs-poubelles, etc.

Des sacs-poubelles en plastique recyclé existent depuis longtemps, mais ils sont généralement réalisés à base de déchets plastiques industriels: déchets provenant des usines qui fabriquent des objets en plastique.

C'est ce qu'on appelle le recyclage avant consommation (ou "pre-consumer"). Pour la production de nos sacs-poubelles G.R.E.E.N., il s'agit de déchets plastiques après consommation ("post-consumer").

Voir aussi: plastique

Solvants

Tous les solvants qui sont utilisés chez Colruyt, comme diluants ou comme produits de nettoyage, sont soigneusement récupérés. Ils sont par la suite enlevés par une entreprise spécialisée.

Voir aussi: white-spirit

Traitement des déchets

Tous les déchets provenant des magasins Colruyt sont acheminés tous les jours vers nos entrepôts centraux, et plus particulièrement vers les départements de recyclage. Grâce à la centralisation de nos déchets, nous déchargeons les villes et les communes du ramassage des ordures ménagères des magasins Colruyt.

Un premier triage a lieu dans le magasin même: papier, carton, plastique et déchets de fruits et de légumes sont séparés des autres déchets. Les déchets ramenés chaque jour des magasins sont traités immédiatement dans les entrepôts centraux. Le papier, le carton et le plastique sont pressés en ballots, qui sont confiés à différentes entreprises de recyclage.

Nous livrons les déchets de fruits et de légumes à une société spécialisée qui les composte.
Les autres déchets non recyclables sont encore triés. Ainsi la plus grande partie peut être brûlée, avec récupération de la chaleur.

L'énergie ainsi récupérée nous permet de chauffer nos entrepôts. Suite à cette approche, la quantité restante des déchets qui ne peuvent pas être traités est réduite à 10,5 % du total des déchets. Cette fraction restante est versée en décharge.

Tubes TL

Nous avons opté pour des tubes TL avec ballast électronique qui consomment beaucoup moins d'énergie que les autres tubes TL. Cela représente une économie annuelle d'environ 272.910 kWh aux entrepôts et de 9.000 kWh par magasin.

Les tubes TL (ou tubes au néon) que nous remplaçons dans nos magasins, entrepôts et services centraux sont envoyés dans nos départements de recyclage. De là, ils partent pour une société spécialisée. Celle-ci se charge du traitement "écologique" des composants non récupérables et surtout de la récupération des substances toxiques qu'ils contiennent.

Chaque année, environ 7 tonnes de tubes sont ainsi recyclées.

Voir aussi: éclairage, économie d'énergie

 

White-spirit

Lorsque nos peintres doivent utiliser du white-spirit, pour nettoyer leurs brosses par ex., nous veillons à ce que celui-ci soit récupéré, après utilisation, dans nos départements de recyclage. Nous faisons ensuite appel à une société agréée qui se charge de la suite du traitement.

Voir aussi: solvants